mercredi 17 février 2016

Florence Trocmé lit Epopopoèmémés

Florence Trocmé lit (entre autres) Epopopoèmémés sur son flotoir (voir sur Poezibao).
"Voir est sans voix", c'est ici et "La voix sombre", c'est là.